Biographie

 


10154054_828823173809348_4401182251598869569_n
Captain SIMARD, c’est une verve d’acier au service d’un humour corrosif.

D’abord formé à la guitare classique à l’Atelier Musical (Paris XVIIème) d’où il sort avec un premier prix en 2009, il se déforme rapidement au contact du groupe « The Platoons », avec lequel il donne ses premiers concerts, dans un répertoire allant du Blues au Free Jazz. Il présente en solo pour la première fois ses textes mis en musique au festival Les Prémonitoires à la Grande Halle de la Villette le 17 mars 2012. 

Prem  Les Prémonitoires, Grande Halle de la Villette, 17 mars 2012.

Ce n’est cependant qu’à partir de 2014 qu’il commence à véritablement développer le projet Captain Simard, à mi-chemin entre le rock à la française d’un Higelin ou d’un Renaud et la chanson réaliste traditionnelle. Deux rencontres vont alors marquer durablement sa trajectoire artistique : Louis Fredon, guitariste et multi-instrumentiste, et Camille Desmarest, artiste chorégraphique vivant entre Paris et Londres. Avec le premier, Captain Simard commencera à se produire régulièrement dans les bars et café-théâtres parisiens, ainsi que sur de nombreuses scènes ouvertes qui lui permettent de se frotter à des lieux d’une ampleur plus importante. Avec la seconde, il commencera à explorer les possibilités d’un art pluridisciplinaire, entre danse, musique et poésie, comme en témoigne le clip du morceau Ode.

canal
Scène du Canal, février 2015.

Bien qu’apolitique et se défendant d’être un chanteur engagé, Captain Simard oriente alors de plus en plus son écriture vers des thèmes ayant trait à l’actualité sociale et politique : les attentats de Charlie Hebdo (« La Gueule Ouverte »), l’accueil des migrants et des sans papiers (« Ca nettoie »)… Il sera d’ailleurs invité à chanter sa chanson Vive la France! C’est l’état d’urgence! en clôture du grand meeting contre l’état d’urgence  qui se tient le 10 mars 2016 à l’université Paris VIII Vincennes-Saint-Denis.

12832534_1222573591100969_4827273861117432687_nUniversité Paris VIII Saint-Denis, mars 2016.

Très attaché au patrimoine des chants et musique de lutte, Captain Simard enrichit ponctuellement son répertoire de chants anciens, issus de ses nombreuses collectes et recherches. Il consacre même une conférence chantée à ce répertoire lors du Antiuniversity Now! Festival de Londres en juin 2016.

13423790_1294210563937271_3004935106573513163_nSt Augustine’s Tower, Hackney (London), 10 juin 2016, Antiuniversity Now Festival.

En novembre de cette même année, il rejoint Jean-Patrick Capdevielle sur scène dans le cadre de sa tournée « concerts-rencontres » à la MJC de Cavaillon (84) pour interpréter avec lui sa chanson En dessous du Pont. C’est à cette période que la musique de Captain Simard prendra un tournant plus énergique. Pour ce faire, il s’associera d’abord avec Fabrice « Mandrill » Jaslet à la guitare électrique, puis avec Pierro Catton à la guitare 12 cordes.

simard-capdevielle-cavaillonAvec Jean-Patrick CAPDEVIELLE

Dans le même temps, il entre en résidence au Théâtre Blanche de Castille à Poissy (78) pour achever la création de La Cafetière ou le Songe de Théophile – pièce pluridisciplinaire conçue et jouée avec l’artiste chorégraphique Camille DESMAREST. 
Tirée d’une nouvelle de Théophile Gautier, dont Captain SIMARD adapte et versifie le texte pour la scène et dont il interprète les chansons, en plus du personnage de Théophile, cette pièce sera jouée à plusieurs reprises en banlieue parisienne, et présentée à la Sorbonne, dans le cadre du colloque international
Écrits pour le mouvement, écrits en mouvements : formes, emplois et évolutions du livret de ballet, de la Renaissance à nos jours.

La Cafetière ou le Songe de Théophile, TAC Chelles, février 2017.

En mai 2017 sort La Gueule Ouverte, premier album autoproduit grâce à une campagne de crowdfunding achevée en janvier, et qui comporte 10 titres aux arrangements réalisés avec – entre autres – Louis Fredon et Pierro Catton.
Captain SIMARD commence alors à se produire régulièrement au cabaret Le Connétable, haut lieu de la chanson française situé au cœur de Paris. Il y développe avec Pierro Catton un répertoire riche et dense, lui permettant de renouveler continûment le contenu de ses prestations scéniques de plus en plus fréquentes.

Captain Simard Pierro Catton Connétable
Le Connétable, novembre 2017.

En parallèle, il continue son travail avec Camille Desmarest, et élabore avec elle Odes & Carnets : Mouvements Poétiques Croisés, création pluridisciplinaire mêlant théâtre, musique, danse et poésie. Cette pièce est d’abord présentée en version courte en octobre 2017 au théâtre du Duende (Ivry-sur-Seine), puis en version longue au Centre Mandapa, dans le cadre du festival Danse + les 17 et 18 mars 2018.

Odes & Carnets : Mouvements Poétiques Croisés (Centre Mandapa)

L’été 2018 marque le temps d’une brève rencontre avec Mûsh, projet folk dans lequel Pierro Catton est également impliqué. La Mère Patrie et la Complainte de la Terre témoignent de cette collaboration féconde.

Dans le même temps, les deux complices entreprennent en studio un travail d’enregistrement visant à complexifier et à enrichir les arrangements de leurs morceaux.

Salauds de pauvres, dont le clip est diffusé en mai, en est le premier exemple.

dscn7898
Après avoir tourné le répertoire de La Gueule Ouverte pendant plus d’un an, Captain Simard annonce la fin de ce spectacle pour début juillet 2019. Il achèvera cette série de concerts en solo au Connétable, après avoir tourné en trio, à Paris comme en province, avec le percussionniste Paul Prévot.

DSCN1028